"

"Une fois le déminage terminé, personne ne perdra une jambe en allant travailler."

Mohamed, victime d'une mine
soutenir notre travail en afghanistan
Les parents et leurs 7 enfants (debout)

Afghanistan

Lutte contre les mines

Dans les montagnes du Badakhshan, les démineurs de la FSD localisent et détruisent des mines antipersonnel et restes explosifs de guerre datant de l'occupation soviétique. Près de trois millions de mètres carrés d'anciens champs de bataille et champs de mines ont été sécurisés à ce jour, ce qui a impliqué la neutralisation de plus de 40 000 engins explosifs.

Prévention des accidents

Les équipes de la FSD se rendent dans les villages et les terres agricoles pour apprendre aux familles et aux éleveurs à réagir face à une mine ou une munition non explosée. Plus de 100 000 Afghans ont ainsi été sensibilisés, dont de nombreux enfants, les plus vulnérables face aux mines.

Assistance aux victimes des mines

Lancé en 2019, l'objectif de ce programme est de fournir une assistance socio-économique aux personnes handicapées suite à une explosion accidentelle. Une centaine de victimes ont déjà bénéficié ou bénéficieront prochainement de l'aide de la FSD.

Pourquoi l'Afghanistan ?

L'Afghanistan est l'un des pays les plus contaminés par les mines et les restes explosifs de guerre, le triste héritage de près de quatre décennies de conflit armé. La région reculée du Badakhshan au nord-est du pays, dans laquelle la FSD opère, représente 15 % du territoire contaminé. De nombreux accidents se produisent dans cette région, isolée du reste du pays par une chaîne de montagnes et où les secours et l'aide internationale sont difficiles d'accès. Souvent impliqués dans des accidents : les mines "papillon", ces engins en plastique vert largués par les hélicoptères soviétiques lors des affrontements contre les moudjahidin dans les années 1980. On estime qu'il en reste plus d'un million dans le pays.

Un démineur sur le terrain
Une femme lisant un livre à un groupe de personnes assises.
Employés de la FSD et enfants lors d'une session d'éducation aux risques des mines devant les montagnes
Employés de la FSD et enfants lors d'une session d'éducation aux risques des mines devant les montagnes

La FSD en Afghanistan

En 2001, la FSD a participé au déminage de la province de Kandahar, dans le sud-est du pays, financé par le Programme alimentaire mondial et le Bureau des Nations unies pour la coordination des affaires humanitaires.


Une dizaine d'années plus tard, la FSD a profité de sa présence au Tadjikistan, pour entamer la décontamination de la région frontalière afghane, le Badakhshan. Cette région aux conditions météorologiques extrêmes est coupée du reste de l'Afghanistan par une chaîne de montagnes. Le siège des opérations de la FSD est donc installée du côté tadjik, les démineurs se rendent chaque jour sur les champs de mines de l'autre côté de la frontière pour sécuriser le terrain, mètre après mètre. Cette opération et les sessions de sensibilisation de la population aux risques des mines sont menées avec le soutien du Département d'État américain et de la fondation allemande PATRIP.

Au fil des années, lors de leurs rencontres avec les communautés locales, les équipes de la FSD ont constaté que de nombreuses victimes de mines terrestres se trouvent dans une situation économique et sociale difficile et ne reçoivent aucune assistance. Suite à un appel aux dons privés, un programme d'assistance a été mis en place en 2019.

Détails de nos activités

Téléchargez la brochure détaillée de notre programme

Nos donateurs

Afghanistan

République centrafricaine

Colombie

Des drones pour remplacer les démineurs ?

Lire
Pfeilsymbol

Afghanistan

Irak

Colombie

Les démineurs répondent aux enfants (1)

Lire
Pfeilsymbol

Afghanistan

Irak

Ukraine

Les défis du déminage en hiver

Lire
Pfeilsymbol

La FSD est active dans 8 pays

Les missions actuelles et passées de la FSD sur la carte du monde

Notre impact

Une petite fille, portant un hijab, debout

Pour qu'elle ne risque plus sa vie à chaque pas.

"Je jouais dehors avec des amis quand l'un d'eux a ramassé un morceau de métal posé sur le sol. Soudain, il y a eu une explosion. Nous sommes tous tombés au sol. J'ai eu l'impression d'avoir été frappé dans le dos. "Sanita, 11 ans.

Comme Sanita, de nombreux enfants marchent quotidiennement dans des zones contaminées par des mines terrestres et des munitions non explosées. Depuis 1997, la FSD travaille sans relâche pour localiser et éliminer ces dangereux héritages de la guerre dans le monde entier, et pour prévenir les accidents grâce à des campagnes de sensibilisation. La FSD assainit également les sites pollués par des déchets toxiques et soutient la paix et le développement dans les pays touchés par des conflits.

Ensemble, nous pouvons agir. Chaque don, aussi petit soit-il, contribue à façonner un avenir plus sûr pour ceux qui ont déjà tant souffert.

S'abonner à la newsletter

Une fois par mois, vous recevrez des nouvelles du terrain, des éclairages sur nos activités et des réponses à vos questions sur le déminage.

Nous avons bien reçu votre demande d'abonnement, merci!
Oups! Quelque chose s'est mal passé lors de l'envoi du formulaire.
Une famille heureuse avec un père tenant un bébé, deux filles jouant autour et la mère assise à côté

Informations en direct du terrain

Icône TwitterIcône FacebookIcône InstagramIcône LinkedInIcône Youtube